Walvis Bay & Swakopmund

Cliquez ici pour accéder directement aux infos pratiques situées en bas de page   

 

   WALVIS BAY 

 

– Mardi 11 Juin – Petit déjeuner avant de quitter Bullsport. Nous allons aujourd’hui vers Walvis Bay. Nous passons par la ville de Solitaire, réputée pour être isolée au milieu de nulle part. Le paradoxe, c’est que c’est le cas de beaucoup de villes en Namibie. Il y a une ville tous les 50 kilomètres, donc faudra nous expliquer la notion de solitaire les gars. Elle est célèbre pour sa station service aux allures de Route 66. Finalement, elle n’est pas si dingue que ça cette station. En comparaison à celle que nous avions vue près de Hobas quelques jours plut tôt, elle est moins bien. Elle est sûrement plus connue car le chemin est beaucoup plus emprunté. Nous ne restons pas très longtemps, peu convaincus par ce spot assez décevant. Sur la route, nous avons la chance de croiser des zèbres en plein milieu des plaines. C’est superbe ! 

 

 

Nous nous dirigeons directement vers Walvis Bay. Des palmiers, la plage, des routes piétonnes en bord de mer, c’est un peu le Miami Namibien. Il y a des très belles maisons ici. Nous décidons de faire une petite balade en bord de mer. Il y a des flamants roses par milliers qui arpentent la côte. 

 

Walvis Bay

 

Nous commençons par rechercher un lac rose vu sur Instagram. Il n’est pas renseigné dans les livres touristiques. Et pour cause, c’est en faite un lieu où le sel est travaillé. Ce sont plein de petits lacs de sel rendant une couleur rose. Ça n’a rien de naturel, c’est limite une zone industrielle. Nous n’avons clairement rien à faire ici. Ah les instagrammeurs… Ils ont rendu un lieu idyllique alors que les alentours n’ont pas cette allure. Allez on vous montre quand même, la couleur de l’eau est belle donc on a quand même fait la photo. Nous ne sommes pas aussi forts qu’instagram. #FollowforFollow 

 

Walvis Bay 

 

Nous allons ensuite récupérer notre appartement. Le propriétaire nous accueille très chaleureusement et nous renseigne sur les points sympas de Walvis Bay. L’appartement est clean et spacieux, ça va faire du bien. Nous en profitons pour faire une lessive mi-voyage. Nos vêtements sont étalés un peu partout dans l’appart’ pour sécher, bien qu’il ne fasse pas très chaud. Vis ma vie de manouche. Affamés, nous partons sur la côte à la recherche d’un restaurant. J’ai envie d’un italien ou d’une calzone. Bingo ! Nous trouvons une petite pizzeria, j’opte pour une pizza mexicaine et Marie la spéciale du resto.

 

Walvis Bay 

 

La mienne est ultra épicée, je ne peux même pas manger la moitié. Ma bouche est plus en feu qu’un dragon. Je suis dégoûté, le plaisir est gâché. Je dis à Marie que j’arrête d’en manger sinon je vais passer une sale nuit, je ne croyais pas si bien dire… Nous partons du restaurant pour réserver l’excursion avec les otaries via Kayak ou Catamaran. Malheureusement, tout est fermé. On verra demain matin pour prendre nos billets en direct avant les départs, ou sur Internet dans la soirée si c’est possible.

De retour à l’appart, je commence à avoir mal au ventre. C’est arrivé beaucoup plus vite que prévu. Je vous passe les détails mais une très longue nuit commence pour moi, à vomir toute la nuit. La pizza a été fatale, une chance que je ne l’ai pas mangée en entier. La pire nuit du voyage. Je vous recommande de ne jamais manger épicé en Namibie, surtout sur une pizza mexicaine. 

 


 

   SWAKOPMUND 

 

– Mercredi 12 Juin – Après une nuit de sommeil compliquée, nous nous levons tôt. Nous sommes assoiffés avec plus rien à boire à part du lait. Nous prenons un petit dejeuner rapide. Je n’ai plus envie de vomir mais je me sens hyper faible, la journée s’annonce longue. Les vêtements n’ont pas séchés car il ne faisait pas assez chaud dans l’appartement. Il n’y avait aucun radiateur. Nous nous préparons et rendons l’appart à 10h. On étend les fringues à l’arrière du 4×4, dans la poussière. Les chaussettes sur le tableau de bord. Les gitans partent en vacances ! Nous commençons par faire des courses, nous n’avions plus rien. Les stocks étaient vides. Pour moi, c’est la lutte. L’envie de vomir à chaque mouvement que je fais.

 

 

 

Le temps est gris sur Walvis Bay. Initialement, nous avions prévu une journée en kayak avec les otaries mais vu mon état c’est clairement pas possible. Comme quoi tous les éléments sont réunis pour qu’on ne le fasse pas. Au moins on aura pas de regrets. On essaye quand même de trouver la baie où il y a les otaries, mais on s’aperçoit qu’elle est inaccessible en 4×4. Du coup, pas d’otaries ! Les imprévus du voyage.. Tant pis, c’est comme ça, une impression que c’était écrit : les agences fermées, mon état de santé, le temps dehors.. Les trois réunis pour nous démotiver sur cette sortie, un mal pour un bien. 

Nous nous dirigeons directement vers Swakopmund qui est la prochaine destination de notre programme. C’est un mélange de Walvis Bay et de Luderitz. Sa ressemblance avec Walvis Bay : la façon dont la ville est aménagée en bord de mer. Sa similitude avec Luderitz se retrouve dans l’architecture allemande et ses maisons colorées. Nous nous posons 5 minutes en bord de mer. Je suis un légume, il ne fait pas beau, Marie décide qu’on aille directement à Spitzkoppe, point final de la journée. Pendant le trajet, j’essaye de dormir car je suis exténué.

 


 

♦    SPITZKOPPE  

 

Arrivés à Spitzkoppe, nous installons le campement. Le soleil est de retour et pointe à son zenith.  Nous mettons tous nos vêtements à sécher sur les rochers, et mangeons un bout. Après ce repas, je monte la tente et je file en haut me reposer, toujours claqué. Marie, quant à elle, fait le grand ménage dans le 4×4. Laver le frigo, scotcher les isolants qui se défont, et surtout passer un coup de balayette dans l’arrière ultra poussiéreux. En mode épave, je peux quand même contempler le magnifique spot sur lequel nous sommes installés.

 

 

 

Marie sort le drone pour avoir quelques prises, je la rejoins. Nous prenons le temps de tester toutes les fonctionalités de l’appareil. On en profite pour nous promener un peu aux alentours du camp. Vous pourrez y admirer de grandes montagnes de roches rouges orangées. Très joli à voir surtout au lever ou au coucher du soleil !

Nous recherchons les gros animaux qui pourraient être dans le coin, mais en vain. Il y a ni eau, ni électricité sur le camp, ce qui limite notre hygiène ! Nous mangeons avant le crépuscule. Comme à notre habitude, on se couche tôt, avec ce soir une séance cinéma : Bridget Jones (pour le plus grand plaisir de Nicolas…). Nous venons de passer 24 heures bien merdiques. Demain ça ira mieux pour de nouvelles aventures en partant de Spitzkoppe. 

 


   
LES INFOS QU’IL TE FAUT   

 

    Hébergements   

Anjo Self Catering
(Walvis Bay) – 704 N$ (44€)
Appartement avec tout ce qu’il faut sauf des radiateurs, et il fait froid la nuit !
Spitzkoppe Campsite (Spitzkoppe) – 352 N$ (22€)
Campsite avec juste un emplacement –  Pas d’électricité pas d’eau (où alors il faut aller à l’accueil qui est genre à 2km de votre emplacement. Par contre les emplacements dans la montagne sont incroyables. Vous serez seuls, au calme.

    Transports   

4×4 Toyota Double Cabine avec Tente sur le toit – Agence Autovermietung Savanna
Prix : 18280 N$ (1150€) pour 19 jours – Soit 960N$/jour (60€) – Soit 30€/jour/personne
Avec les options Satellite Téléphone (recommandé en cas d’urgence)

+ GPS (inutile en Namibie, il y a peu de routes, une carte vous suffira largement)
Vous pourrez économiser 4€ par jour en supprimant le GPS

 

  Essence  

1600 N$
(100€) par plein (120L de réserve) – 1 plein fait tenir quasiment 1000km

 

   Entrées Parcs & Activités

Kayak avec les otaries (Walvis Bay) 850 N$ (53€) – Une demie-journée : Kayak
Il y a possibilité de trouver largement moins cher.

 

Prix par personne sauf les campings qui sont pour 2 

Vous pourriez également aimer...

3 commentaires

  1. Avatar
    Vergeron a dit :

    Wonderful ! Nice trip and thanks for these useful tips !

  2. Avatar
    marie jose beaumier a dit :

    Magnifique, les commentaires nous font voyager…
    Merci😘

    1. Les Pigeons Voyageurs

      Top si tu as aimé 🙂 Repasse quand tu veux !
      A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *