Le Guide Pratique du Pérou

 

♦     ITINÉRAIRES  

 

Notre Itinéraire 

Nous sommes partis pour 3 semaines combinant Pérou & Bolivie. Nous avons conscacré 12 jours au Pérou découpés de la façon suivante :

 2 Jours à Huaraz : Trek du Glacier Pastoruri & Trek de la Laguna 69
 2 jours à Lima : visite de la Capitale
 5 jours à Cusco et ses alentours : Vallée Sacrée, Ollantaytambo, Machu Picchu, Rainbow mountains et Humantay Lake.
 Puno, Le lac Titicaca et ses îles : Uros, Taquile & Amantani islands.
→  Une journée de transition transport inévitable

Pour avoir un récapitulatif visuel de tous ces beaux lieux visités, on vous a concocté une petite vidéo

Si c’était à refaire nous n’enlèverons rien de notre itinéraire. En revanche, nous ajouterions pas mal de choses. 

Itinéraire additionnel

→  2 jours de plus à Cusco : 1 pour la ville elle-même, 1 pour un des autres treks possible (Ausangate ou Salcantay)
→  2 journées à Arequipa : 2ème plus grande ville du pays, historiquement connue pour être « la ville blanche » du pays
→  1 journée à Nazca : pour observer les célèbres lignes de Nazca
→  2 jours à Ica & Huacachina : pour varier les plaisirs et découvrir une ville au sein d’un désert. Faire du quad dans les dunes.
→  De notre point de vue, le voyage idéal au Pérou est donc ces deux itinéraires réunis, se faisant sur 19 jours.
Vous pourrez arrondir à 3 semaines pour être plus souples.

♦     LES INFOS INDISPENSABLES  

Visa : comment met-on les pieds au Pérou ?

Vous avez besoin de rien ! Il suffit de poser les pieds sur le sol péruvien avec un passeport qui a une durée de validité d’encore 6 mois minimum. Vous aurez le droit à 90 jours pour visiter le pays. Ça devrait suffir 😉 

Vaccins : qu’est ce qu’on s’injecte ? 

Il n’y a rien de particulier à faire si vous êtes à jour dans vos vaccins classiques. Néanmoins si vous décidez d’aller jouer les Indiana Jones dans la forêt Amazonienne, il vous faudra le vaccin contre la fièvre jaune, qui est obligatoire. 

Monnaie :  les bons comptes font les bonnes conversions !

La monnaie locale est le sol. 1€ = 3,75 Soles

Pour ceux qui ont des difficultés avec les chiffres, pensez à réviser la table de 4 pour maîtriser votre budget sur place 😉 

Météo : quand est-ce qu’on part Evelyne ? 

Il est recommandé de partir entre Mai & Octobre si vous décidez de visiter la partie Cordillère des Andes / montagnes. On y a été en Juin et on ne peut être que d’accord. 

Vêtements : comment rester stylé ? 

Malgré les bonnes températures en ville, n’oubliez de prendre des pantalons et des petites laines pour les treks. Car même si il fait très beau et que Amérique du Sud rime avec caliente, on peut vous dire qu’à 4000 mètres d’altitude vous aurez les dents qui claquent !

Les sites qui sauvent la vie :

Transports : Compagnie Cruz Del Sur – Le meilleur réseau de Bus du Pérou  pour vos long trajets.
                    Transports vers Machu Picchu : Compagnie Incarail
                    Réservez un peu à l’avance pour être sûr d’avoir des places. 

Activités : Machu Picchu
                 Réservez à l’avance, au moins 2 mois ! Les entrées sont limitées à 2500 personnes/jour.
                 Billet regroupant les sites autour de la Vallée Sacrée 

Ça vous coutera bien moins cher que de les prendre un à un sur place !
⇒ On a des actions chez personne, c’est de la pub gratuite et c’est pour votre bien ☺  


♥     NOS COUPS DE COEUR  

La Vallée Sacrée à cheval !

Cette expérience reste notre meilleur souvenir au Pérou. Il y a plusieurs façons de visiter la Vallée Sacrée, mais beaucoup implique des transports et une gestion des timing. En partant à cheval, on a pu visiter toute la Vallée Sacrée en sortant des sentiers battus. Nous étions seuls au monde au sein de paysages extraordinaires. La journée coûte 100€ par personne mais ça vaut le coup de casser la tirelire ! 

Les paysages, dont les montagnes !

Amoureux de paysages montagneux, vous serez servis ! Quelques soient les différents treks que nous ayons fait : Rainbow Mountains, Glacier Pastoruri, Laguna 69 ou encore Humantay Lake, nous avions toujours le droit à un spectacle exceptionnel de la nature. Les couleurs et les roches ne sont jamais les mêmes, l’émerveillement a eu lieu à chaque fois. Sans parler du Machu Picchu qui est un lieu hors du commun malgré les touristes indisciplinés.  

Les Péruviens 

Ils sont adorables, et on pèse nos mots. Toujours prêts à vous aider, toujours souriants, ils sont ravis que nous prenions du temps pour visiter leur pays. Nous nous sommes sentis bienvenus et en sécurité au Pérou. 

Les bus de nuit

Il est très facile de joindre une ville à une autre au Pérou. La compagnie Cruz Del Sur possède un réseau très développé. Quasiment tous les trajets peuvent être faits de nuits. 

Compte tenus de la durée de ceux-ci (5 à 8h selon les lieux) et du confort des bus (sièges très larges et inclinables à 160°), il est très efficace de les faire de nuit pour ne pas perdre de temps la journée. 

Guide pratique du Pérou  Guide pratique du Pérou  Guide Pratique du Pérou  Guide pratique du Pérou

    NOS COUPS DE MOU  

L’altitude

Elle est inévitable dans ce pays et il faut faire avec, elle nous en a fait voir de toutes les couleurs. Ne prenez pas le mal de montagne « soroche » à la légère. Car elle peut gâcher un superbe trek. Nous en avons fait les frais lors de notre première ascension au Glacier Pastoruri. Résultat : une grosse barre dans le crâne toute une soirée. Le genre de mal de tête qui balaye un doliprane 1000 et qui reste là. Nous avons appris à dompter l’altitude au fil du temps. Prenez du chocolat, des feuilles de Coca, et montez/descendez par paliers. 

La ponctualité pour les treks 

Si il y a une chose dont on est sûrs, c’est que les péruviens n’ont pas de gênes japonais. Ils sont constamment à la bourre pour vous récupérer. Si votre navette pour un trek est prévue à 4h00, ne soyez pas surpris de la voir arriver à 5h30. On vous prépare mentalement ! 

Vous pourriez également aimer...

4 commentaires

  1. Avatar

    Votre article me rappelle de bons souvenirs de mon voyage au Pérou ! 🙂 J’y avais passé 3 mois et j’ai adoré autant les paysages hyper variés et magnifiques que les péruviens. C’est vrai que pour vraiment profiter de ce que le pays a à offrir, 3 semaines minimum sont le mieux à mon sens. Ça permet de voir le principal sans trop courir. Je conseillerais par exemple en complément de votre itinéraire additionnel de faire le Canyon de Colca, le 2e plus profond du monde, au départ d’Arequipa. On peut parfois y observer des condors et randonner en descendant dans le canyon. J’ai aussi écrit plusieurs articles sur le Pérou avec mes retours d’expériences et conseils. 🙂 Et sur la ponctualité, je ne peux que vous rejoindre ! ^^ C’est parfois très frustrant pour nous qui avons l’habitude d’être réglés comme des horloges mais on s’y habitude, pas trop le choix. Les péruviens sont sûrement moins stressés que nous au final ! ^^

    1. Les Pigeons Voyageurs

      Hello Enora,
      Merci pour ton commentaire 🙂
      On se note le canyon de Colca, on a prévu de faire un crochet au Pérou lors de notre tour du monde pour compléter les lieux que nous n’avons pas pu visiter la première fois 🙂
      On passera sur ton blog pour prendre des infos,

      A bientôt 😉

  2. Avatar

    C’est un article très complet ! ça a du être beaucoup de travail ! Le Pérou n’est pas encore dans nos prochaines destinations mais si jamais cet article nous servira 🙂

    1. Les Pigeons Voyageurs

      Merci beaucoup 🙂 Pensez-y c’est vraiment un pays aux paysages incroyables !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *